Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire