Dossier n°11549 - Juste(s)

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.

Allée des Justes à Paris
Allée des Justes à Jérusalem

Les Justes

Marius Dès

Année de nomination : 2009
Date de naissance : 02/01/1909
Date de décés : 23/04/1977
Profession : Policier

Philippine Dès Pech

Année de nomination : 2009
Date de naissance : 20/04/1911
Date de décés : 27/04/1993
Profession : finisseuse ouvrière en confection

Marie Pech Alard

Année de nomination : 2009
Date de naissance : 15/05/1881
Date de décés : 06/03/1958
Profession : Viticultrice

Localisation Ville : Arzens (11290)
Département : Aude
Région : Occitanie

L'histoire

Rachel BIRENBAUM est née en Pologne. Elle arrive en France avec sa famille en 1925.
Elle se marie en 1929, a un fils Gaston, et divorce en 1935. Elle se remarie avec Isaac ZLOTNIK ; une fille naît en 1938 : Liliane.
Avec son mari et ses deux enfants, elle s’installe dans le 20è et ils exercent le métier de « tailleur à façon » à domicile.
Philippine DES est employée dans leur atelier comme finisseuse. Elle est aussi leur voisine, avec son mari, Marius, qui est agent de police dans le 3è arrondissement. (Il procurera d’ailleurs des faux papiers à la famille ZLOTNIK et, après la guerre, il sera décoré comme résistant).
Un jour, les Allemands viennent chercher les Juifs de l’immeuble. Philippine et Marius cachent chez eux Rachel et ses deux enfants – Isaac étant parti se réfugier en zone libre. (Il sera pourtant arrêté et déporté à Auschwitz en février 43).
M. & Mme DES proposent alors à Rachel de la cacher, avec ses enfants, chez la mère de Philippine, Maria PECH, qui vit avec son autre fille, Henriette et son gendre, Étienne DES, à Arzens (Aude). C’est Philippine et Marius qui emmènent Liliane dans l’Aude par le train. Elle est déguisée en garçon et prend l’identité du fils d’une amie de Philippine.

Après la guerre, Rachel ZLOTNIK se remarie avec M. BIRNBAUM. Ils s’installent de nouveau comme entrepreneurs à domicile et Philippine revient travailler pour eux comme finisseuse. Elle le restera jusqu’à sa retraite.

Le 15 mars 2009, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné le titre de « Juste parmi les Nations » à Marius Dès, Henriette Dès et Marie Pech.




Mis à jour il y a 3 mois.