Dossier n°12033 - Juste(s)

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages. Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.

Allée des Justes à Paris
Allée des Justes à Jérusalem

Les Justes

Année de nomination : 2011

Blanche Rouve

Année de nomination : 2011
Date de naissance : 13/02/1915
Date de décés : 27/11/1990
Profession : Sans profession

Localisation Ville : Saint-Affrique (12400)
Département : Aveyron
Région : Occitanie

L'histoire

Blanche ROUVE
La famille d’Esther HERSZAFT, six ans, composée de sa mère enceinte de 7 mois, son père et ses trois frères, a fui la Belgique à la déclaration de guerre. Après un voyage plein de péripéties, ils arrivent à Saint-Affrique dans l’Aveyron.

Par l’intermédiaire de la Croix Rouge, Blanche ROUVE, âgée de 25 ans, est volontaire pour s’occuper des 4 enfants en bas âge. La maman lui laisse ses enfants pour partir accoucher du petit René à Toulouse, où elle espère trouver un « mohel » pour effectuer la circoncision. Pendant les mois d’absence de la mère, Blanche s’occupe avec dévouement et bonté des petits.

Plusieurs fois elle réussit à leur sauver la vie en les cachant dans la montagne lors des rafles. Elle n’hésite pas non plus à affirmer aux Allemands que René est son enfant pour éviter qu’il ne tombe aux mains de l’occupant. Elle intervient aussi avec succès pour faire libérer M. HERSZAFT lorsqu’il est arrêté.

Le 15 mars 2011, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Blanche Rouve.

 

 

Roger Gazel et Blanche Rouve

René HERSZAFT dans les bras de Blanche ROUVE

Documents annexes

Invitation  cérémonie Gazel Invitation cérémonie Gazel
3 avril 2013 14:57:08

Articles annexes