Dossier n°12478 - Juste(s)

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)


Les personnes reconnues « Justes parmi les Nations » reçoivent de Yad Vashem un diplôme d'honneur ainsi qu'une médaille sur laquelle est gravée cette phrase du Talmud : « Quiconque sauve une vie sauve l'univers tout entier ». Il s’agit de la plus haute distinction civile de l’état d’Israël. Au 1er janvier 2021, le titre avait été décerné à 27921 personnes à travers le monde, dont 4150 en France. Cependant le livre des Justes ne sera jamais fermé car nombreux sont ceux qui resteront anonymes faute de témoignages.Reconnus ou non, ils incarnent le meilleur de l'humanité. En effet, tous ont considéré n'avoir rien fait d'autre que leur devoir d'homme. Ils serviront de phares et de modèles aux nouvelles générations.

Allée des Justes à Paris
Allée des Justes à Jérusalem

Les Justes

Rosine Schiari

Année de nomination : 2012
Date de naissance : 02/01/1907
Date de décès : 18/11/1999
Profession : ouvrière
    Localisation Ville : Saint-Claude (39200)
    Département : Jura
    Région : Bourgogne-Franche-Comté

    L'histoire

    Les parents de Mina Grobel originaire de Pologne passe par la Belgique avant d’arriver en France dans le village de Saint-Claude dans le jura. Lors de la rafle de 1942 après l’invasion de la zone libre par les troupes allemandes, les juifs non français sont arrêtés et envoyé à Drancy, puis déporté à Auschwitz. Les parents de Mina font partie des personnes arrêtées. Mina était absente de la maison lors de l’arrestation de ses parents.
    A la fin de la rafle la voisine des Grobel, Rosine Schiari récupère Mina chez elle. Son mari est absent car il est déporté comme prisonnier politique. Rosine Schiari a une fille du nom d’Odette née en 1929 comme Mina. Rosine a du mal à joindre les deux bouts, mais cela ne l’empêche pas de garder Mina chez elle pendant deux ans. Rosine ne veut pas s’inscrire à l’aide sociale de peur que les autorités apprennent l’existence de Mina. Une fois la région libérée de l’occupant nazi, Rosine contacte les autorités et rentre en contact avec le consulat de Belgique  car la famille Grobel venait de Belgique avant d’arriver en France.

    Mina est partie vivre en Israël en 1946 et n’a plus parlé de ce qu’elle a vécu durant l’occupation pendant le restant de ses jours jusqu’à son décès en 2001.

    Le 19 Décembre 2012, Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah, a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Schiari Rosine.

    Invitation cérémonie SchiariInvitation cérémonie Schiari
    Article de presse - Le progrès du 20/10/2014Article de presse – Le progrès du 20/10/2014

    Articles annexes




    Mis à jour il y a 7 mois.