Dossier n°6891

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 1995
Lucienne Reuter
Année de nomination : 1995
Date de naissance : 06/12/1914
Date de décés : //
Profession : Employée de mairie, mère de deux enfants 26 ans

Localisation Ville : Villebon-sur-Yvette (91940)
Département : Essonne
Région : Île-de-France

Personnes sauvées

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 08 Décembre 1996

L'histoire

Lucienne Reuter vivait avec ses deux enfants à Villebon-sur-Yvette dans la banlieue sud de Paris. Son mari avait été fait prisonnier de guerre et, pour pouvoir faire vivre sa petite famille, la jeune femme, qui avait eu 26 ans en 1940, avait trouvé un emploi à la mairie du 13ème arrondissement de Paris. Elle travaillait dans la section qui délivrait les cartes d’alimentation. Dans ce service, qu’elle avait choisi, elle put venir en aide à de nombreuses personnes, dont des Juifs. Les Sznitkies, qui avaient fui Paris après la grande rafle de juillet 1942, étaient arrivés à Villebon-sur-Yvette et firent appel à Lucienne Reuter, qu’ils connaissaient un peu. Lucienne accepta d’héberger Jacqueline Sznitkies et sa cousine Rosette, âgée de onze ans; toutes deux vécurent chez elle jusqu’à la Libération. En donnant asile aux deux jeunes Juives, Lucienne Reuter, qui ne demanda pas la moindre rétribution, se mettait en danger et mettait en danger ses propres enfants. Elle trouva également des cachettes pour les autres membres de la famille et les aida à obtenir des cartes d’alimentation.

Le 12 novembre 1995, Yad Vashem a décerné à Lucienne Reuter le titre de Juste parmi les Nations. 

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes