Dossier n°9125B

Consulter le dossier de Jérusalem (en anglais)

Les Justes

Année de nomination : 2011
André Cellard
Année de nomination : 2011
Date de naissance : 04/04/1903
Date de décés : 05/12/1987
Profession : Agriculteur

Germaine Cellard Chenebert
Année de nomination : 2011
Date de naissance : 21/01/1905
Date de décés : 12/10/1976
Profession : sans profession

Localisation Ville : Chavanay (42410)
Département : Loire
Région : Auvergne-Rhône-Alpes

Personnes sauvées

Cérémonies

Date de Cérémonie de reconnaissance: 02 Septembre 2012

L'histoire

Germaine et André CELLARD
André CELLARD, viticulteur dans la vallée du Rhône et Roger NETTER, opticien à Saint-Etienne,  s’étaient connus au cours d’une période militaire, au cours de laquelle la même droiture et la même sincérité les avaient liés d’une indéfectible amitié.

Dès le début des persécutions des juifs, André avait assuré Roger de son soutien. Lorsqu’en  avril 1944 la famille NETTER, dénoncée, échappa de justesse à la gestapo, il recueillit dans sa propre maison la vieille mère de son ami qui, jusqu’à la Libération fut considérée comme la grand-mère de ses enfants, sans qu’il n’ait jamais été question de compensation financière.

Pendant cette période particulièrement dangereuse, alors que les arrestations et les déportations redoublaient d’intensité, il rendait visite à ses amis dans la cachette stéphanoise où ils étaient terrés, les aidait à s’enfoncer de plus en plus profondément dans la clandestinité,  prenait le risque de convoyer et d’abriter pendant de brèves étapes leurs deux petites filles,  Alberte et Monique  (10 et 5 ans), et risquait pour eux, le 26 mai 1944, jour du bombardement de Saint-Etienne,  de tomber sous les bombes. 

Germaine et André CELLARD ont fait partie avec Catherine et Joannès FURNON et avec Paule et Joseph THIOLLIER, tous reconnus par YAD VASHEM comme JUSTES PARMI LES NATIONS, d’une solide chaîne de solidarité qui a arraché à la mort les cinq membres de la famille NETTER ;

Le 29 Août 2011, l’Institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à André et Germaine Cellard.

 

 

Légende photo: 1942 famille CELLARD de gauche à droite André, Odette sa fille aînée, Germaine son épouse, France fille cadette, Jean, second rang Pierre, Claude et Paul

Documents annexes

Aucun document

Articles annexes