Tinchebray : deux prêtres résistants officiellement reconnus Justes parmi les nations

Du 24/06/2018

 

 

 

 

 

© France 3 Normandie Soixante-quatorze ans après la fin du second conflit mondial, Fernand Prevel et Lucien Lecomte ont été honorés pour leur courage et leur humanité : en 1944, ces deux prêtres ont protégé et caché cinq juifs recherchés par les nazis.

Avec le temps, l'histoire avait un peu été oubliée, notamment à Tinchebray où les paroissiens ne se souvenaient plus guère de cet épisode. Dans l'église, une plaque le rappelle pourtant : "entre le 22 juin et le 7 août 1944, à l'ombre de cette chapelle, 5 israëlites furent sauvés de la mort". Au lendemain de la guerre, l'histoire avait pourtant été racontée dans les journaux. La Croix lui avait par exemple consacré un long article.

Ce fut donc un peu la surprise quand à la fin de l'hiver 2017, la fondation Yad Vashem a décidé d'élever "les deux frères de Tinchebray" au rang de Justes parmi les nations. La cérémonie officielle a été organisée ce dimanche 24 juin dans l'église où trouvèrent refuges cinq juifs recherchés par les nazis. Une plaque honore la mémoire de ces deux prêtres-résistants. Elle est scellée devant la crypte de la chapelle où ils furent cachés du regard des soldats allemands qui les recherchaient.

 Pierre-Marie Puaud

Reportage de Olivier Faissolle et Mathieu Bellinghen :