Campagne de recherche des noms des victimes de la Shoah

Accueil/La vie du Comité/Actualités/Actualités de Paris/Campagne de recherche des noms des victimes de la Shoah

Dossier n°

Campagne de recherche des noms des victimes de la Shoah

Chaque année, nous nous retrouvons pour rappeler la mémoire de ceux qui furent déportés de France et de toute l’Europe : la plupart furent gazés à leur arrivée dans les camps, tandis que des millions d’autres avaient déjà été assassinés dans les forêts et les ghettos de Pologne, d’Ukraine, de Moldavie……

Ils ont été six millions à être assassinés. Qui étaient- ils ?

D’eux, ne subsistent souvent que des noms, des prénoms, des dates, gravées sur les murs des mémoriaux à travers le monde et au bas desquels les survivants, les descendants, quand les familles n’ont pas été totalement exterminées, déposent parfois de pauvres bougies ou un bouquet de fleurs.

Chacun avait, en effet, un nom et un prénom qui faisait de lui un être singulier.
Or aujourd’hui, si Yad Vashem, à Jérusalem, a réussi à identifier quelque 4 millions de noms, près de 2 millions de noms et de prénoms d’enfants, de femmes et d’hommes, venant de communautés disparues, restent encore à trouver.

Redonner son nom à chacun et chacune de ceux qui disparurent, c’est combattre tous ceux qui encore aujourd’hui nient ou banalisent la réalité de la Shoah, c’est redonner à chacun l’humanité qui faisait de lui, avec son nom et son prénom, un enfant, un homme et une femme au destin plein de promesse, responsable de lui même et des autres.

Aujourd’hui, c’est à ce devoir urgent auquel nous vous demandons de vous associer.
Vous qui m’écoutez, que vous soyez juif ou non, vous êtes peut-être né dans un pays ou à une époque éloignés de ces événements et vous pensez alors que ce message ne vous concerne pas.
Vous vous trompez car dans votre famille, chez vos amis, vos voisins, cette tragédie a peut-être été vécue par eux, leurs parents, leurs grands parents, leurs arrières grands parents.

Alors, interrogez les et devenez leur messager avant qu’il ne soit trop tard.

C’est simple. Il suffira de remplir, avec les informations que vous pourrez recueillir, la base de données des noms de Yad Vashem en suivant les instructions qui figurent sur un document à votre disposition.

La mémoire des évènements tragiques et heureux est, nous le savons, le ciment de toute communauté humaine dont chacun d’entre nous est un maillon essentiel.
Nous vous invitons solennellement à répondre à l’appel que vient de lancer le Comité français pour Yad Vashem en concertation avec Jérusalem et auquel nous nous associons, en cette journée de recueillement.

Ils ont été six millions. à être assassinés. Qui étaient-ils ?
Vous pouvez nous aider à répondre à cette question.

 

Contact Info

6 avenue de la Motte-Piquet 75007 Paris

Téléphone: 01 47 20 99 57

Web: Yad Vashem

Articles récents