Articles et documents

Accueil/Articles et documents

Une Juste française honorée à Jérusalem

2020-08-24T20:27:29+02:00

Une Juste française honorée à Jérusalem Après son fils Jules et sa belle-fille Jeanne,Louise Roger est reconnueJuste parmi les NationsAlexis Bodart :- "Au centre de l’affaire, se trouve un homme qui lui doit tout et qui a changé trois fois de nom. Au départ, il s’appelle Herbert Odenheimer. Né en 1934, dans le pays de Bade, en Allemagne, il est incarcéré avec sa famille au camp de Gurs, dans les Pyrénées Atlantiques. Sa grand-mère, Sophie, y mourra. Ses parents seront assassinés à Auschwitz en 1942.L’année d’avant, le petit Herbert a pu être soustrait du camp et placé dans des maisons d’enfants. Herbert, devenu [...]

Une Juste française honorée à Jérusalem2020-08-24T20:27:29+02:00

Une Juste n’est plus…

2020-08-24T20:27:29+02:00

Une Juste n'est plus... Marie-Rose Gineste, Juste parmi les Nations (DR : BCFYV). Marie-Rose GINESTE vient de s’éteindreYAD VASHEM est en deuil Hommage de Monique Kahn, déléguée du Comité Français pour Yad Vashem : - "Lors de l’invasion nazie, cette montalbanaise, grande figure de la Résistance du Tarn et Garonne, femme de cœur et d’action, chrétienne convaincue, était attachée aux services sociaux de l’Evêché de Montauban. Dès l’appel du 18 juin 1940, elle choisit son camp et, le courage chevillé au corps, elle devint une des rares femmes à diriger des organisations clandestines : elle diffusa les premiers journaux de la [...]

Une Juste n’est plus…2020-08-24T20:27:29+02:00

Une médaille des Justes parmi les nations remise à titre posthume

2020-08-24T20:27:29+02:00

Une médaille des Justes parmi les nations remise à titre posthume Jacques Gonon a reçu la médaille des Justes parmi les nations. Son grand-oncle et sa grande tante avaient caché Gisèle Rotbart pendant guerre. Le DL/J-J.F. L’émotion était palpable hier après-midi, dans le salon d’honneur de l’hôtel de ville de Voiron, pour la remise (à titre posthume) de la médaille des Justes parmi les nations à Joseph et Marie Tholozan. De l’été 1942 à la Libération, ce couple sans enfant de Saint-Jean-de-Moirans a hébergé au péril de sa vie Gisèle Rotbart qui était âgée à l’époque de cinq ans. Aujourd’hui décédés, [...]

Une médaille des Justes parmi les nations remise à titre posthume2020-08-24T20:27:29+02:00

Une double reconnaissance de Justes à Toulouse

2020-08-24T20:27:29+02:00

Une double reconnaissance de Justes à Toulouse Toulouse : une salle des Illustres comble (Doc. Albert Seifer / DR).De nouveaux Justes qui ont pour noms :Bertrand et Marie Pagnonainsi que leur fille Honorine AbribatVendredi 13 novembre, une assistance évaluée à plus de 200 personnes s'est réunie dans la salle des Illustres à Toulouse. Organisée par Albert Seifer, délégué du Comité Français pour Yad Vashem, une émouvante cérémonie a vu Mr Shmuel Sivan, Consul d’Israël à Marseille, remettre des médailles de Justes parmi les Nations, et ce à titre posthume.Parmi les nombreuses personnalités présentes, se distinguaient :-Mr Pierre Cohen, maire de Toulouse,-Mr [...]

Une double reconnaissance de Justes à Toulouse2020-08-24T20:27:29+02:00

Hommage aux Cellard

2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage aux Cellard > Article lié au Dossier 9125B

Hommage aux Cellard2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage aux familles Chevallier et Cordier

2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage aux familles Chevallier et Cordier   Hôtel de Ville de Saint-Maur-des-Fossés (DR). Les Justes parmi les Nations des familles Chevallier et Cordier Le lundi 7 juin, la Mairie de Saint-Maur-des-Fossés ( Val de Marne) et son Député-Maire, Henri Plagnol, ainsi que le Maire de Champigny-sur-Marne, Dominique Adenot, ont accueilli une cérémonie de reconnaissance de deux familles particulièrement courageuses. Le Comité Français pour Yad Vashem était représenté par Moïse Cohen, Vice Président, Victor Kuperminc, Nicole Caminade et Régine Sigal.   Synthèse du dossier Yad Vashem pour les époux Chevallier : - "Venant de Roumanie, Michel Bring est arrivé en France au [...]

Hommage aux familles Chevallier et Cordier2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage à Jeanne Brousse

2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage à Jeanne Brousse Hommage à Jeanne Brousse Article lié au Dossier 804

Hommage à Jeanne Brousse2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage à Yvonne et Daniel Quénu, des Justes, en présence de Jojo et Monette

2020-08-24T20:27:02+02:00

Hommage à Yvonne et Daniel Quénu, des Justes, en présence de Jojo et Monette «TanteYvonne» et «tonton Daniel», répétiteurs au collège de garçons d'Armentières en 1942. Samedi, à la mairie, Georges Grinblatas et Simone Audrain née Woliner retrouveront Armentières. Ces deux enfants juifs ont été recueillis de 1942 à 1945 par Yvonne et Daniel Quénu, surveillants du lycée au grand coeur. La médaille des Justes décernée par Yad Vashem a été remise à leur neveu, Henry Turlier, à Mornas, le 5 avril. « L'idéal aurait été d'organiser cette cérémonie à Armentières où j'ai mes souvenirs et où se trouvent la plupart des [...]

Hommage à Yvonne et Daniel Quénu, des Justes, en présence de Jojo et Monette2020-08-24T20:27:02+02:00

Intervention de Sylvie VEILLITH, le 17 juillet 2011

2020-08-24T20:27:02+02:00

Intervention de Sylvie VEILLITH, le 17 juillet 2011 Monsieur le Ministre,Madame la Ministre Simone VEILMonsieur le Maire de Paris,Mesdames et Messieurs les élus,Mesdames et Messieurs les représentants des divers cultes,Mesdames et Messieurs les représentants des Associations d’Anciens Combattants, déportés et internés,Mesdames et Messieurs les porte- drapeaux, Madame, Monsieur,  Je suis la petite fille de Dora RIVIERE à laquelle l’institution Yad Vashem Jérusalem a décernée la distinction suprême de « Juste parmi les Nations » pour avoir aidé à ses risques et périls des juifs pourchassés et en danger de mort pendant l’occupation.  C’est donc en ma qualité d’héritière de cette belle destinée et [...]

Intervention de Sylvie VEILLITH, le 17 juillet 20112020-08-24T20:27:02+02:00